calendrier

 

Nir Baram

Biographie

Nir Baram (1976) est considéré comme l'un des écrivains israéliens les plus talentueux de sa génération. Il est né à Jérusalem, au sein d'une famille active dans la politique : tant son grand-père que son père furent ministres pour le Parti travailliste. Nir Baram a étudié la littérature à l'université de Tel Aviv, a travaillé pour les éditions Am-Oved et a travaillé comme journaliste pour le quotidien Haaretz. Il est réputé pour ses positions en faveur de l'égalité des droits pour les Palestiniens.

Nir Baram a débuté en littérature à l'âge de 22 ans et a publié à ce jour cinq romans et un ouvrage de non-fiction. Ses livres sont des succès de librairie en Israël et bien au-delà de ses frontières. Ils ont été édités dans quatorze langues et sont chaque fois salués par la critique et les lecteurs. Le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung a écrit que« Dostoïevski écrirait sans doute comme lui s'il vivait aujourd'hui en Israël ».

En langue française, Le Jeu des circonstances (Good People) a paru en 2014 chez Robert Laffont, dans une traduction de Ziva Avran en Arlette Pierrot. Ce roman décrit deux collaborateurs durant la Seconde Guerre mondiale et les motifs douteux qui les animent.

En 2016, son premier livre de non-fiction, In a land beyond the mountains, qui décrit un voyage d'un an en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, a été publié simultanément en Israël et en Allemagne. Dans ce livre, il rend compte de ses rencontres avec des personnes de tous horizons (lien vers vidéo en anglais). Il laisse chacun exprimer ses opinions et ses sentiments, sans porter de jugement, donnant une voix à ceux que les médias tendent à oublier. Il a ainsi rendu visite à un kibboutz situé au bord de la bande de Gaza, un poste avancé de colons, mais également à un camp de réfugiés accueillant 30 000 Palestiniens. Pendant son périple d'un an, il a discuté avec des colons, des mandataires politiques, des activistes, des soldats et d'anciens prisonniers, avec des personnes nées après le début de l'occupation de la Cisjordanie et avec d'autres qui se souviennent de l'Israël d'avant 1967. Son reportage dépeint la réalité quotidienne dans une région en conflit et reflète la complexité de la situation politique en temps de crispations, de guerre et d'élections.


Pour plus d'infos, consultez nirbaram.com.

 

Top
Passa Porta
24.10.16 > 21.11.16

Bookmark and Share Retour