calendrier

 

Nikola Madzirov

Biographie

Le poète, essayiste et traducteur littéraire macédonien Nikola Madzirov (1973) est considéré comme l’une des nouvelles voix les plus intenses de la poésie européenne. En 1999 paraît son premier recueil de poèmes, Locked in the City, pour lequel il reçoit le prix Studentski Zbor. La même année, il écrit un autre recueil, Somewhere Nowhere, qui lui vaut le prix Aco Karamov. Relocated Stones (2007) est couronné par le prix de poésie le plus prestigieux de Macédoine et par le prix Hubert Burda pour les poètes d’Europe de l’Est. Traduite en 30 langues, son œuvre a été publiée dans des magazines et anthologies en Europe, en Asie, en Amérique latine et aux Etats-Unis. Nikola Madzirov a reçu divers prix internationaux, ainsi que plusieurs bourses : International Writing Program (IWP) à l’université de l’Iowa, Literarisches Tandem et LiteraturRaum à Berlin, KulturKontakt à Vienne, Internationales Haus der Autoren à Graz et Villa Waldberta à Munich.

Le thème du déracinement occupe le premier plan dans sa poésie légère et mystérieuse. Il retire souvent des objets familiers de leur contexte. Ce procédé lui permet de remettre en question le train-train quotidien et de découvrir de nouveaux univers. Le journal allemand Der Spiegel l’a comparé au poète suédois Thomas Transströmer, prix Nobel de littérature en 2011.

Oliver Lake, un compositeur de jazz qui a collaboré avec Björk et Lou Reed, a composé un morceau s’inspirant des poèmes de Nikola Madzirov. Cette composition a été jouée en 2008 au concert Jazz-Poetry à Pittsburgh.

Nikola Madzirov est fort impliqué dans les réseaux internationaux de promotion de la poésie. Il est ainsi l’un des coordinateurs Lyrikline.

Durant sa résidence d’auteur, il s'est laissé inspirer par la ville de Bruxelles et a intégré ses impressions dans sa poésie.

Top
Passa Porta
3.02.14 > 3.03.14

Bookmark and Share Retour