calendrier

 

Jachym Topol

Biographie

Jáchym Topol (1962) est un écrivain, poète, traducteur et journaliste tchèque. Il est considéré comme l'un des plus grands écrivains européens de ces vingt dernières années. Ses œuvres sont très souvent reçues avec enthousiasme par les critiques et ont été traduites en quinze langues, dont l'anglais, le français, l'allemand, l'espagnol, l'italien et le néerlandais.

Sous le régime communiste des années 80, Jáchym Topol a été un personnage clé de la scène alternative. Il a écrit et publié des textes sous forme de samizdats, pour lesquels il a été condamné plusieurs fois à la prison. Ses poèmes publiés en samizdats ont été adaptés en chansons par le groupe de rock PSI Vojáci (dont fait partie son frère Filip Topol, également écrivain). Dans les années 1980, il a été à l'origine de plusieurs magazines underground très critiques comme Violit en 1982, Revolver Revue en 1985 et Respekt. Pendant la Révolution de velours de 1989, Jáchym Topol a été journaliste pour Respekt et deux de ses recueils de poésie ont été publiés durant cette période. En 1991 est paru Je t'aime à la folie (1991), pour lequel il a reçu le prix Stoppard et en 1993 Mardi, ce sera la guerre. En 1993, il a habité en Allemagne, où il a écrit Sestra, le premier d'une série de romans au style mêlant expressions familières et langue poétique. Pour ce roman, il a reçu le prix Egon Hostovský du meilleur livre de l'année. Son deuxième roman Výlet k Nádražní hale (1995) a été adapté au cinéma en 2001 par Vladimír Michálek. Après ses études d'ethnologie à l'Université de Prague, l'anthologie Trnová Dívka (Par la fille) a été publiée en 1997. En 2001, Jáchym Topol a connu sa percée internationale avec son roman Noční práce (Travail de nuit), suivi par les romans Kloktat Thethe et Zlata hlava. En 2010, le Prix Jaroslav Seifert lui a été attribué. Outre des poèmes et des romans, il a également écrit des nouvelles et des pièces de théâtre. 

Top
Passa Porta
2.05.11 > 30.05.11

Bookmark and Share Retour